Beauté bio: les soins à réaliser soi-même

Pour bien prendre soin de sa peau, on évite les produits agressifs et on choisit de concevoir ses propres produits cosmétiques avec des ingrédients naturels. Du choix des ingrédients en passant par le mélange de ces derniers, voilà ce qu’il faut retenir.

Pourquoi opter pour les cosmétiques bio ?

Les cosmétiques bio faits-maison n’ont que des bienfaits par rapport aux cosmétiques traditionnels que l’on retrouve dans le commerce. Ils ne contiennent pas de produits chimiques tels que les parabens ou les silicones dans leurs composants et sont définitivement plus sains pour la peau.

Choisir de créer ses propres produits cosmétiques permet de choisir ses propres ingrédients et ainsi, de s’assurer que l’on va utiliser un produit bio, respectueux de la peau. Tant qu’on y est, on choisit de créer des accessoires en matières naturelles comme un porte-savon en pâte polymère Fimo ou un porte-miroir. Comme les pâtes polymères ne contiennent pas d’agents chimiques, on peut les manipuler avec aise pour créer des pièces uniques.

Une huile solaire 100% bio

huile solaire bioPour se parer à l’été et aux UV, on oublie les produits bourrés de produits chimiques présents sur le marché au profit d’un produit fait-maison. Pour créer une huile solaire fait maison, on aura besoin de 3 cuillères à soupe d’oxyde de zinc, de 1/2 tasse d’huile d’olive, de 1/4 tasse d’huile de noix de coco, de 1/5 tasse de cire d’abeille et de 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande.

On commence par faire fondre la cire d’abeille au bain marie avant de rajouter les huiles végétales à la préparation. Une fois que le mélange est bien homogène, on le retire du feu et on rajoute l’huile essentielle et l’oxyde de zinc tout en remuant le tout jusqu’à ce qu’il refroidisse. Une fois que l’huile a une consistance fluide, on le verse dans un flacon en verre et on obtient une huile solaire 100% bio faite à partir d’ingrédients naturels.

Un déodorant plus respectueux de la peau

On sait que le corps a besoin de transpirer pour faire évacuer les toxines et réguler la température du corps et si en principe, la sueur ne sent pas, les bactéries présentes sur la peau s’en nourrissent et produisent des composés chimiques qui viennent générer les mauvaises odeurs. Le déodorant doit pouvoir stopper la propagation des bactéries et non, éviter la transpiration. Pour profiter de ce côté astringent et purifiant, on mise ainsi sur un produit fait-maison.

Comme pour l’ensemble des produits cosmétiques proposés dans le commerce, les déodorants contiennent de l’alcool et d’autres composants chimiques tels que le paraben ou encore l’aluminium. On cesse ainsi d’agresser la peau avec ces produits et on choisit de se fabriquer son propre déo avec des ingrédients naturels. Le déodorant à l’hamamélis est la solution toute trouvée à cet effet. Pour le réaliser, on aura besoin de 50 ml d’eau florale d’Hamamélis connue pour ses propriétés astringente et purifiante, de 20 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa connue pour ses propriétés hydratante et antibactérienne ainsi que de 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse qui est un conservateur naturel reconnu. Il suffit ensuite verser les trois ingrédients dans un flacon spray et de bien agiter avant de l’utiliser. Enfin, on peut également appliquer directement l’huile essentielle de Palmarosa pure sous chaque aisselle, par petites gouttes. Les mauvaises s’en iront d’elles-mêmes.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter