Comment payer les médicaments non remboursables moins cher ?

À l’heure actuelle où le pouvoir d’achat est en décalage par rapport au coût de la vie, acheter vos médicaments non remboursables revient souvent à dépenser une somme assez conséquente. Cependant, il existe quelques astuces qui permettent d’avoir des prix abordables.

Comment pouvez-vous réduire les coûts de vos médicaments ?

Essayer de modifier votre mode de vie peut vous aider à réduire vos besoins en médicaments. De nombreuses maladies chroniques, notamment le diabète, l’hypertension artérielle et les lombalgies (lombalgies) nécessitent moins de médicaments si vous pouvez augmenter votre niveau d’activité, perdre du poids et améliorer votre alimentation. Certains problèmes tels que le stress et la dépression peuvent être traités avec d’autres types d’antidépresseur. On peut citer comme exemple les psychotropes et euphorisants naturels et légaux qui peuvent bénéficier de réduction grâce à des codes promo comme sur https://code-promo-cbd.com/. De plus, des conseils, des groupes de soutien et d’autres thérapies peuvent être également utiles.

Comment pouvez-vous économiser de l’argent sur les médicaments non remboursables ?

Il est possible de payer les médicaments non remboursables de différentes façons :

1.            Médicaments génériques

Ce sont des copies moins chères des médicaments de marque. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous pouvez prendre un médicament générique équivalent à votre médicament non remboursable. Les équivalents génériques sont fabriqués selon les mêmes normes. Par conséquent, ils sont dotés de la même qualité, force, pureté et stabilité.

Malheureusement, les équivalents génériques de tous les médicaments non remboursables ne sont pas disponibles. S’il n’y a pas d’équivalent disponible, demandez à votre médecin s’il existe un médicament similaire dans la même classe qui peut être moins cher.

2.            Comparaison des prix des pharmacies

Comparez les prix pour trouver la meilleure offre sur les médicaments. Le coût de vente au détail peut varier considérablement d’une pharmacie à l’autre. Certaines pharmacies s’alignent sur le prix pratiqué par d’autres pharmacies.

Il est important de trouver une bonne affaire, mais assurez-vous que votre pharmacien connait vos antécédents médicaux, y compris tous les médicaments que vous prenez ainsi que tous les médicaments à base de plantes et compléments alimentaires. De cette façon, il peut vous offrir de précieux conseils sur les éventuelles interactions médicamenteuses, effets secondaires ou autres problèmes.

3.            Comparaison des prix en ligne

Comparez également les coûts d’achat de médicaments en ligne. Certaines grandes chaînes de pharmacies ont des sites Web qui proposent des offres spéciales. Si vous décidez d’acheter vos médicaments en ligne, soyez un acheteur avisé et apprenez comment acheter des médicaments non remboursables en ligne en toute sécurité.

4.            Fractionnement des doses

Le fractionnement des pilules est une autre stratégie qui peut vous aider à économiser de l’argent sans sacrifier l’efficacité ou la sécurité d’un médicament non remboursable. Certains comprimés sont disponibles en double dose et le prix est le même ou presque le même que celui des doses plus faibles. En divisant la plus grande dose, vous pouvez essentiellement obtenir deux doses pour le prix d’une. Cependant, de nombreux médicaments ne peuvent pas être divisés (ex : gélules, comprimés à libération prolongée, etc.).

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si l’un de vos médicaments non remboursables sur ordonnance est vendu à des doses plus élevées et s’il est possible de les diviser. Discutez avec votre pharmacien de la façon de diviser vos pilules à l’aide d’un coupe-pilule peu coûteux et facile à utiliser.