Tout beau, tout bio !

Les produits labellisés bio sont désormais partout, de la cuisine à la salle de bains. Et pour cause, ils ont démontré leur efficacité et surtout leur bienfait sur l’organisme. Tour d’horizon des produits cosmétiques bio : définition, atouts et les limites.

Qu’entend-on par « bio » exactement ?

Un produit est qualifié « bio » lorsque ses ingrédients proviennent au minimum de 95 % de produits naturels. Il ne comporte aucun actif chimique, peu voire aucun additif ni parfum de synthèse. Les cosmétiques biologiques sont réputés pour présenter jusqu’à 20 % de plus d’efficacité par rapport aux autres produits. Par ailleurs, ils sont souvent proposés dans des contenants ou des emballages écologiques. Labellisé, un produit cosmétique, comme une huile démaquillante bio, est fabriqué suivant une charte rigoureuse, interdisant l’utilisation d’ingrédients d’origine végétale ou minérale extraits de sols sans pesticides ni OGM.

En quoi les cosmétiques bio sont-ils intéressants ?

D’abord, ils s’adaptent à tous les types de peaux : peaux sèches, sensibles, grasses, mixtes. Cet élément constitue un grand avantage avec des produits fabriqués à partir d’ingrédients naturels. Les mélanges sont également personnalisables pour proposer un produit parfaitement adapté à la nature de la peau. Ensuite, la charte de fabrication soumet les cosmétiques bio à des normes et des règles rigoureuses. Cette exigence aboutit à des gammes contrôlées et garantissant une traçabilité détaillée. Enfin, le grand atout de ces cosmétiques reste leur efficacité. Ils sont un véritable concentré de nutritifs essentiels pour la peau et lui procurent ainsi tous les bienfaits dont elle a besoin. En ce sens, ils sont plus efficaces et se révèlent inoffensifs. En étant constitués à 95 % d’éléments naturels, ils sont plus proches de la peau. Néanmoins, il est important de savoir comment bien choisir des produits cosmétiques bio. Tous les soins ou rituels de beauté ont des équivalents en cosmétique bio : lotion, lait démaquillant, masque, gommage, crème hydratante, soins capillaires, soins du visage, etc.

Quelles sont les limites des cosmétiques bio ?

« Lentement, mais sûrement » : voilà comment les cosmétiques bio agissent sur la peau. Pour certains, cette lenteur peut constituer une limite, contrairement aux produits classiques qui promettent des résultats quasi-immédiats ou rapides. En revanche, il faut comprendre que les produits cosmétiques bio aident surtout la peau à retrouver ses propriétés et son autodéfense.

« Tous pour un, un pour tous » : voilà comment les cosmétiques bio sont qualifiés. En effet, il n’existe pas de soins spécifiques ou ciblés avec ce type de produit. Il n’y a donc pas de cible précise, ces produits étant adressés à ceux qui n’ont pas de problèmes particuliers à traiter. Ils sont également plus facilement périssables. En effet, en étant majoritairement composés d’ingrédients naturels et sans conservateur, ils se conservent dans un délai de 3 mois après ouverture du flacon. Les conditions de conservation sont également plus strictes, comme le conseil d’indiquer sur le flacon la date d’ouverture pour bien s’en souvenir.

Les produits cosmétiques bio séduisent de plus en plus. Ils sont souvent indiqués à titre préventif plutôt que de constituer des traitements ou des soins curatifs. Avec un parfum monotone (à base d’huiles essentielles), des ingrédients d’origine naturelle à 95 % et une bonne concentration de nutritifs, ils permettent à la peau de souffler après l’utilisation de produits classiques.

Plus d'articles de Instituts Beauté

3 astuces incontournables pour choisir vos extensions de cheveux

On entend souvent dire que les cheveux longs sont de véritables alliés...
Lire la suite