Qu’apporte la labiaplastie aux femmes complexées de leur partie intime ?

Même si la chirurgie plastique est très courante, très peu de gens ont entendu parler de la labiaplastie. Vous avez peut-être déjà vu le terme, mais vous n’avez aucune idée de ce que c’est ni quelle partie du corps est concernée. Eh bien, si vous êtes ici, vous cherchez à savoir un peu plus sur cette chirurgie. Aujourd’hui, vous allez découvrir un aperçu de la labiaplastie et de ses implications.

Qu’est-ce que la labiaplastie ?

La partie externe du vagin se compose de deux lèvres qui l’entourent. Il y a les petites lèvres qui sont les lèvres internes et les grandes lèvres qui sont les lèvres externes.

Certaines femmes choisissent de subir une intervention chirurgicale pour réduire la taille de leurs petites lèvres. Dans certains cas, elles cherchent à modifier la forme des grandes lèvres ou à leur donner plus de volume. Cette chirurgie est connue sous le nom de labiaplastie et est pratiquée par des professionnels tels que Med Assistance. La demande pour la procédure a augmenté au cours de ces dernières années qu’elle est devenue une chirurgie vaginale assez courante.

Il s’agit d’une procédure très populaire. D’ailleurs, certaines femmes veulent le faire après l’accouchement, car leur anatomie a changé. D’autres femmes qui n’ont pas encore eu d’enfants viennent voir des spécialistes de la labiaplastie, car elles se sentent timides ou embarrassées par ce qu’elles ont au niveau de leur partie intime.

Pourquoi certaines femmes choisissent-elles de subir une labiaplastie ?

Pour certaines femmes, les petites lèvres ou les lèvres internes peuvent être gênantes. Bien qu’il soit tout à fait normal d’avoir des petites lèvres plus longues ou à plis multiples, certaines femmes peuvent se sentir mal à l’aise avec. Les femmes peuvent éprouver de l’inconfort lors des rapports sexuels, en pratiquant du vélo ou lorsqu’elles portent des sous-vêtements serrés ou des maillots de bain.

D’autres n’ont pas de problèmes physiques, mais ont l’impression qu’elles désirent avoir de grandes lèvres. La problématique est ainsi d’ordre psychologique et peut être résolue par des conseils beauté. En cette époque où l’aspect extérieur est important du fait des réseaux sociaux, la labiaplastie apporte tout simplement une solution à un seul besoin. Au-delà de l’aspect physique de la zone intime, certaines femmes considèrent qu’avoir des lèvres vaginales parfaites est un atout esthétique.

La labiaplastie réduit-elle le plaisir sexuel d’une femme ?

La labiaplastie ne rend pas plus difficile pour les femmes l’atteinte de l’orgasme. Les chirurgiens plasticiens sont des anatomistes experts et opèrent en restant loin du nerf clitoridien. En fait, les femmes qui ont éprouvé des plis inconfortables ou des frottements pendant les rapports sexuels rapportent souvent qu’une fois qu’ils ont subi une labiaplastie, elles éprouvent plus de plaisir pendant les rapports sexuels. Pour d’autres, cette chirurgie renforcée l’estime de soi, car elles se sentent mieux en voyant leurs lèvres dans la bonne taille.

Comment les chirurgiens plasticiens font-ils une labiaplastie ?

Chaque procédure de labiaplastie est bien sûr unique, car chaque femme possède une forme atypique de lèvres internes et externes. Cependant, cette procédure consiste généralement à couper les petites lèvres pour éliminer l’excès de tissu. Certaines femmes veulent que les lèvres de leur vagin soient coupées des deux côtés. D’autres ont l’impression d’avoir des lèvres asymétriques et ne veulent qu’une opération pour un seul côté.

Combien de temps faut-il pour se remettre d’une labiaplastie ?

Il faut environ une semaine pour se remettre d’une labiaplastie et les femmes peuvent reprendre les rapports sexuels et faire de l’exercice environ un mois à six semaines après la chirurgie.

Quels sont les soins post-chirurgicaux ?

La région génitale des femmes est très sensible et nécessite des soins appropriés. Lors d’une labiaplastie, le chirurgien recommande normalement des instructions postopératoires avant de subir la procédure.

Il faut éviter les longues douches et sécher la plaie après le bain. Les antibiotiques prescrits doivent être pris pour réduire la douleur et l’inflammation pouvant apparaître après la procédure.

Faire du vélo, courir et autres activités physiques devra être évité jusqu’à ce que le chirurgien l’autorise. Un retour prématuré peut exercer une pression sur la plaie et retardera le processus de guér

ison.