Les astuces pour un démêlage au naturel

Le confinement a eu cela de bon qu’il nous a permis d’engager une réflexion globale quant à nos comportements de consommation pour gagner en légitimité. Comportements scrutés à la loupe, des comportements résumés dans une étude. Et si cette étude met en avant la digitalisation des achats notamment, elle met surtout l’accent sur les achats responsables. Preuve en est avec les produits bios qui connaissent un engouement croissant. Rien de tel que de saisir l’opportunité de devenir consomm’acteur en prenant soin de vous de manière naturelle. Et parce qu’avec l’arrivée de l’été, des vacances, vos cheveux sont mis à rude épreuve, s’emmêlent facilement : prenez-en soin avec des astuces simples, efficaces et bien entendu naturelles. 

Que vous ayez les cheveux bouclés, lisses, ondulés, crépus, fins, l’étape du démêlage est une étape dont vous vous passerez bien tant ça tire et ça fait mal. Qu’à cela ne tienne, vous n’êtes pas obligée de souffrir pour démêler vos cheveux ! Heureusement, il existe quelques astuces pour avoir arborer une crinière de rêve.  

Démêler les cheveux : un après-shampoing bio

Spécialement formulé à partir d’ingrédients naturels, le démêlant pour cheveux bio vous permet d’offrir un soin naturel sur-mesure à vos cheveux. Gorgé d’actifs nourrissants, restructurants et fortifiants, mélange subtil de précieux et puissants actifs, vous offrez aussi un moment cocooning à vos cheveux avant de les coiffer. Des racines aux pointes, vos cheveux gagnent alors en souplesse et en brillance. Seuls quelques coups de brosse et de peigne suffisent alors pour les coiffer sans que cela ne vire au cauchemar. Pour cela, il vous suffit d’appliquer une noisette d’après-shampoing une fois vos cheveux lavés et essorés après le shampoing, de le laisser poser entre 1 à 5 minutes (le temps est généralement indiqué que le flacon). Ensuite, utilisez un peigne à dents larges pour démêler les cheveux avant de rincer à l’eau tiède et de terminer par un jet d’eau froide pour plus de brillance. Taponnez doucement avec une serviette propre sans frictionner puis laissez sécher à l’air libre. 

Démêler les cheveux : une hydratation complète

Pensez à chouchouter vos cheveux en les hydratants. Secs, ils deviennent ternes, fragiles, électriques et s’emmêlent plus facilement, sans compter qu’ils manquent aussi de souplesse et de douceur. Alors, enveloppez de douceur vos cheveux secs en évitant de les laver au quotidien. En général, 2 à 3 lavages par semaine suffisent pour ne pas décaper la couche de sébum qui les protège. Côté séchage, évitez la déshydratation en réduisant à minima le recours au sèche-cheveux et autres fers à lisser. Le fait de ne pas abuser des températures élevées préserve vos cheveux de la chaleur et donc de la déshydratation. Pour les ressourcer en profondeur, prenez-en soin au quotidien. Gare aux UV, à la chaleur, au sable, au vent, au chlore et au sel ! Ces facteurs altèrent la tige de vos cheveux, les fragilisent et les déshydratent durablement. Mettez un couvre-chef léger, une huile d’été protectrice (huile végétale de coco, de sésame, beurre de karité par exemple), un masque nutri-réparateur après une forte exposition et surtout BUVEZ DE L’EAU. L’eau est un constituant essentiel de votre corps et vous en perdez en moyenne 2 litres par jour ! C’est peut être le facteur le plus important pour maintenir le bon fonctionnement des cellules de votre organisme. 

Autre geste simple à ne pas négliger : le fait de bien rincer à l’eau claire vos cheveux. Pour finir, pensez à rafraîchir votre coupe. Pour repartir sur de bonnes bases, rien de tel que d’opter pour l’une des coiffures courtes de l’été. La pixie cut à toujours la cote : carré flou carrément sexy, coupe courte à la garçonne ultra canon … les cheveux courts sont devenus l’apanage de la féminité tout en donnant du dynamisme à votre look. Inutile de vous arracher les cheveux avec toutes ces astuces, tant le démêlage en devient facile et naturelong>.